La compagnie 

Arsis (du grec ancien) : action de lever (le pied, la jambe, la main) sur une syllabe non accentuée. En  musique : le levé (par opposition à Thésis)  
         La Compagnie ARSIS* créée en 2007 en Région Centre, s’est donné pour vocation de promouvoir la recherche autour d’un théâtre de texte musical, croisant les écritures  et les musiques d’origines culturelles multiples.
         Crée par une comédienne chanteuse et une compositrice, elle mène une réflexion sur les moyens offerts par la musique pour restituer une écriture sur une scène, écriture dramatique ou non.
          C’est ainsi qu’elle a produit deux versions musicales de l’épopée arménienne David de Sassoun mises en scène par Bénédicte Flatet. L’une en 2007 avec la harpiste Véronique Gantès-Vogt : Les Tordus de Sassoun, l’autre en 2008, avec la harpiste Yannig Beaupérin : Le chant du Sassoun. 
          Oui, c’est bien le mot «croisement» qui résume la vocation d’Arsis qui envisage pour l’avenir d’autres rencontres encore, et d’autres pistes multiculturelles à parcourir et à faire connaître.

         Au-delà des créations, Arsis offre également au public l’accès à un travail sur la voix, et le théâtre musical au travers de formations.
          De Paris à Landes-le-Gaulois, de Genève à Yvoy le Marron, Arsis s’ouvre à des spectateurs de toute origine, de tout âge et de toute culture.

* association 1901 - N° Siret : 497 654 707 00015 - APE : 9001Z - Licence : 2-1038766