Pour accéder au site du chant du Sassoun, cliquez l'affiche de gauche.

  Cette légende mythique se déroule au Sassoun, ville et région arméniennes, actuellement situées en Turquie, et au Missir, ancien nom de l'Egypte musulmane.
  Là, Arméniens et Arabes se croisent, se combattent parfois, et ce sont quatre générations qui défilent, dont celle de David.
D'une humanité foisonnante, ce texte aborde avec un regard irrévérencieux des thèmes universels: vanité de la guerre, désir de vivre libre ou difficile cohabitation entre les cultures; le tout avec un humour décalé, tendre et poétique. C'est ainsi qu'un coursier doué de parole vole dans les airs, que des massues pourfendent les nuages, que l'Epée fulgurante fait jaillir de la terre l'Eau noire ... Entre temps, on fête les noces de Sanasar avec Quarante-Blonde-Nattes- Tressées, Mehèr s'enivre pendant sept ans et David se fabrique une balançoire en pliant un peuplier...
  Ce récit millénaire prend des résonances contemporaines avec l'image des hommes, de leurs alliances et de leurs conflits, et dans la dérision apportée aux motifs de guerre. Les femmes, elles, qu'elles soient magiciennes ou guerrières, modifient le cours des destinées par leur discernement ou leur pouvoir prémonitoire. Mais c'est pourtant par une équivalence de force que la princesse Kandouth deviendra l'égale de David.
  Un texte où le magique côtoie le mystique, et où le merveilleux chrétien s'allie au bon sens populaire.

Pour accéder au site du chant du Sassoun, cliquez l'affiche de gauche.